STAYER-FR PALMARES

STAYER-FR PALMARES

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1904

 Travail réalisé par Patrick Police (STAYER FR)

Toute reproduction – partielle ou non – de ce travail devra faire l’objet d’une demande spécifique auprès de STAYER FR


 

Paris- vélodrome du Parc des Princes

Dimanche 18 Septembre

 

  1. Albert Champion - entr. ... ... - les 100 kms en 1h 31'10"
  2. Paul Guignard - entr. ... ... - à 4 tours
  3. Henri Contenet - entr. ... ... - à 5 tours
  4. Louis Darragon - entr. ... ... - à 9 tours
  5. Emile Bouhours - entr. ... ... - à .. t

Abandons: Charles Brécy - entr. ... ...;  Eugène Bruni - entr. ... ...

 

La course : La commission sportive de l'U.V.F., suite aux constatations faites lors du championnat du Monde à Crystal-Palace, enjoint à l'organisateur l'obligation de modifier le mode de départ de la course. Auparavant, le départ était donné lorsque les motos  lancées se trouvaient à 150 ou 200 mètres des coureurs, les motocyclettes devant dépasser ces derniers, puis ralentir. Désormais, les motocyclettes seront disposées à la sortie du premier virage le long de la balustrade sur 1 ou 2 rangs, avec chacune un  lanceur. Au départ donné, les motos ne bougeront pas, les coureurs accomplissant un tour jusqu'à se retrouver à 100 mètres du poteau. Un coup de pistolet sera dès lors donné par le starter et les motos défileront du haut du virage pour prendre les coureurs.

La grande foule pour ce championnat, dans un vélodrome balayé par un vent de tempête. Départ sur la même ligne des coureurs. Départ rapide de Brécy qui bute sur  le vent.  Guignard, qui a passé Bruni, vient talonner Brécy qui le fait un peu "voyager". Quand Guignard arrive enfin à le passer, Bruni le dépasse irrésistiblement. Bruni s'envole, doublant Contenet, Champion et Darragon. Les 10 kms en 9424"1/5. Guignard seul reste dans le tour de Bruni, à cent-cinquante mètres, Champion campant en première position des doublés. Bouhours doit quitter le sillage de sa moto en panne. Guignard vient doubler Bruni, qui le repasse presqu'imméditament. Les 20 kms en 17'51"2/5.

Puis Guignard est victime d'un accident de machine, pendant que Darragon décolle. Aux trente kilomètres, Bruni caracole en 26'31"4/5. Champion est à 750 mètres et Contenet, dont la forme était annoncée en baisse parmi les pronostiqueurs, est à 1 500mètres. Aux quarante kilomètres, Bruni passe en 35'5"2/5, avant d'être bientôt victime d'une crevaison. Changement de machine pour l'homme de tête, et Champion prend la tête sur ces entrefaites, alors que Bruni, qui a cassé une pédale, semble céder au découragement, pendant que Champion, lui, fait désormais grosse impression et passe aux cinquante kilomètres en 44'27"1/5. Bruni est désormais à trois tours, et Contenet à quatre. Mais voilà que Champion casse sa chaîne, et perd deux tours sur l'incident en changeant de machine. Un instant menacé par Bruni, il le repasse. Celui-ci décolle franchement, tout en se plaignant de l'estomac. Les soixante kilomètres sont abattus en 54'37"2/5, Guignard refaisant peu à peu son retard. L'heure de course est annoncée par un coup de pistolet du starter : soixante-six kilomères tout juste ! Une sacrée performance, compte tenu du vent terrible qui balaie la piste. Guignard est désormais à 1 km de Champion, alors que Bruni abandonne. 70 kilomètres en 1h 3'34"3/5 : Guignard est revenu à 800 mètres. 80ème kilomètre : 1h 12'37"2/5 et Guignard est revenu à un tour de Champion. Contenet lui est à deux tours, pendant que le "vétéran" Bouhours marche de mieux en mieux. Brécy a abandonné quand Guignard vient talonner Champion, qui reprend dès lors ses distances, et fait définitivement décoller Guignard. 90 kms en 1h21'53"1/5. Champion ne peut plus être battu, Guignard lutte désormais pour conserver sa seconde place. 100 kms en 1h31'10". Albert Champion, deux fois champion d'Amérique, absent des pistes françaises depuis un long bail, a marqué son retour. Le tour d'honneur que le public lui réclame, il ne le refuse pas. 

Sources : L'Auto des  17, 18 et 19 Septembre 1904; La Vie Au Grand Air 22 Septembre 1904.

 

 



05/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres