STAYER FR PALMARES

STAYER FR PALMARES

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1927

 

 

 

 

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND 1927

39ème édition

100 kilomètres derrière grosses motocyclettes

Paris - vélodrome du Parc des Princes

 

Vingt concurrents engagés.  Le tenant du titre est habituellement qualifié d'office.

Gustave Ganay , champion de France 1926 est décédé l'année précédente sur cette même piste du Parc des Princes.

Trois candidats ont été écartés des éliminatoires, les coureurs Fritscher, Kino et Lemee dont les références en demi-fond ont été jugées insuffisantes par la commission sportive de l'U.V.F.

Dix qualifiés pour la finale par éliminatoires et repêchage.

ELIMINATOIRES - Paris – vélodrome du  Parc des Princes - Dimanche 1er Mai

Les quatre premiers classés de chaque série qualifiés pour la finale.

 

1ère série - 14 h 15                                                                          

1- Henri Sausin

  entr. Georges Demenou  

les 100 km en 1h 25'15"4/5

2- Jules Miquel

  entr. Hans Hoertrich (ALL)   

à   750 m

3- Georges Paillard

  entr. Joseph Paillard  

à   2 tours   60 m

4- Georges Sérès

  entr. Marcel Besson   

à   2 tours 300 m

5- André Jubi

  entr. Hans Engeli (CH)  

à   2 tours 600 m

6- Sadi Leport

  entr. Alois Stiploschek (YOUG)  

à   3 tours

7- Claudius Faure

  entr. … Lallier  

à   9 tours

8- Henri Fossier

  entr. Maurice Jubi  

à 10 tours

9- Emile Pinaut

  entr. Jules Lanusse  

à 14 tours

N.C. René Maronnier

  entr. Henri Saugé   

Abandon 91ème km

2ème série   - 16  h 15                         

1- Jean Brunier

 entr. Léon Didier   

les 100 km en 1h 20'19"4/5

2- Ernest Catudal

 entr. Georges Groslimond (CH)  

à 4 tours

3- Henri Bréau

 entr. Claude André (BEL)  

à   5 tours

4- Léon Parisot

  entr. Julien Requis   

à   6 tours

5- François Passerieu

  entr. Georges Colombatto  

 à 8 tours

6- Lucien Duclair

  entr. Pierre Chardon  

à 16 tours

7- Pierre Sergent

 entr. … Naso  

à 18 tours

8- Maurice Bénassac

 entr. P. Benassac   

à 21 tours

N.C. Johannès Hivert

 entr. … Rocher  

Abandon 22ème km

N.C. Ali Neffati

 entr. Henri Colonna   

Abandon 93ème km

 Les courses : Elles se sont déroulées sous les yeux de dix mille spectateurs.

  • première série :  Ordre de départ : Jubi, Miquel, Pinaut, Faure, Paillard, Sérès, Maronnier, Sadi Leport, Fossier et Sausin.

Elle est marquée par la brillante prestation de Miquel, qui a pris la tête dès le départ et dominé les débats malgré une première crevaison au 34ème kilomètre, sans conséquence tant il disposait d'une avance conséquente sur ses adversaires. Las, aux alentours du quarantième  kilomètre, il est victime d'une nouvelle crevaison. Son vélo de rechange n'est pas prêt t il perd quatre tour sur l'incident et est relégué en dernière position.

Dès lors, il entamera une sensationnelle remontée  jusqu'à  finalement quérir la seconde place, Sausin s'étant entretemps empaté du commandement. Après le 80ème kilomètre Sausin perd un peu de terrain,le frein de la moto de Demenou s'étant brisé. Mais il conservera jusqu'au terme de la course la pole-position.

Paillard aura fait montre d'une belle débauche d'énergie, saluée d'autant plus qu'il a été victime quinze jours auparavant d'une fracture de la clavicule.

  • deuxième série : Ordre de départ : Hivert, Brunier, Parisot, Benassac, Duclair, Sergnt, Bréau, Ctudal, Passerieu et Ali Neffati.  Manche sans suspense aucun, tant la supériorité de Brunier, qui bouscule tous les records locaux dès le dixième kilomètre, est manifeste.  Dès le cinquantième kilomtre, tous ses adversaires sont à un tour et plus, Catudal étant le dernier doublé. Les 50 kilomtres en 40' 9'' 4/5 !

L'association avec Léon Didier, l'habituel entraîneur de Robert Grassin, parti en tournée aux Etats-Unis d'Amérique, fonctionne à plein alors même qu'elle est vieille d'un mois à peine !  L'équipage Brunier / Didier s'affiche grand favori de la c ourse au titre.

 

 

REPECHAGE - Paris – Vélodrome du Parc des Princes - Jeudi 26 mai

Disputé en préambule de l'arrivée du 9ème Circuit de Paris

Les deux premiers classés qualifiés pour la finale.

Prix : 1800, 1500, 1000 & 500 francs

1- René Maronnier

 entr. Henri Saugé  

les 100 km en 1h 1h 19'20"

(record local)

2- André Jubi

 entr. Hans Engeli (CH)  

à 4 tours

3- Henri Fossier

 entr. Maurice Jubi  

à   7 tours

4- Lucien Duclair

 entr. Pierre Chardon  

à   9 tours

5- François Passerieu

entr. Eugène Delaye 

 à 11 tours

6- Maurice Bénassac

entr. P. Bénassac 

à 21 tours

N.C. Sadi Leport

 entr. Aloïs Stiploscheck (YOUG)   

Abandon 38ème km

Non-participants : C. Faure, E. Pinaut, P. Sergent, J. Hivert, A. Neffati

La course : disputée sous les yeux de six-mille spectateurs, elle consiste en un cavalier seul de Maronnier qui pulvérise les records locaux des 10,40,50,60,70,80 et 90 kilomètres laissant celui des 20et  30 km à Jubi qui l'a un court instant délogé de la première place à la suite d'une crevaison survenue au treizième kilomètre. Revenu en tête au trente-et-unième kilomètre, il ne lâchera plus le commandement de la course.

 

FINALE - Paris – vélodrome du Parc des Princes - Dimanche 5 juin

1- Jean Brunier

entr. Léon Didier

100km en 1h20'52"  1/5

2- Léon Parisot

entr. Julien Requis    

à   3 tours 600 m

3- Georges Paillard

entr. Joseph Paillard

à   6 tours 100 m

4- Georges Sérès

entr.  Marcel Besson

à   6 tours 350 m

5- Henri Sausin

 entr. Georges Demenou  

à   7 tours

6- Ernest Catudal

entr. Georges Groslimond (CH)

à 10 tours

7- Henri Bréau

entr. Hans  Engelli (CH)

à 10 tours

8- André Jubi

entr. Claude André (BEL) 

à 12 tours

N.C. Jules Miquel 

 entr. Hans Hoertrich (ALL) 

Abandon 68ème km

N.C. René Maronnier

 entr.  Henri Saugé 

Abandon 97ème km

La course : Le départ est donné à 14 h15 devant plus de vingt mille spectateurs, sous un ciel menaçant.

Brunier  est le grand bénéficiaire du tirage au sort, et part en première position, suivi de Catudal, Bréau, Maronnier, Paillard , Sausin, Sérè, Jubi, Parisot et Miquel.

Le Parisien s'empare de suite du commandement, alors que Miquel, l'un des favoris compte tenu de ses aptitudes sur les courses de 100 kilomètres, produit une accélaration formidable pour se replacer, dépassant en coup de vent Sérès et Catudal.

Après dix tours,  Brunier précède Bréau de 100 m, Maronnier de 225 m, Paillard de 310 m, et Parisot de 500 m.

Le dixième kilomètre est atteint en 8'15"3/5.

Deux kilomètres plus tard, Miquel  est victime d'une crevaison. Peu après Brunier passe Sérès et bat le record local des vingt kilomètres en 15'49"3/5.

Brunier mène un train rapide et augmente progressivement son avance sur Bréau : 300 m au bout de 20 km.

Au vingt-sixième km, Brunier double Bréau.

Au trentième km, Bréau rétrograde suite à une panne de moto.

Parisot le remplace au deuxième rang, mais il campe à deux tours de Brunier alors que Miquel est victime à nouveau d'une crevaison.

Brunier continue de dominer la course et bat le record local des 40 km en 31'9".

Bréau, qui déjà accusait plus de cinq tours de retard, voit sa moto l'abandonner, tout comme la moto de réserve.

Peu avant le cinquantième kilomètre, Léon Didier se rabat trop vivement sur Maronnier, s'attirant la colère de son entraîneur  Saugé. Et lorsqu'un Maronnier soudaint requinqué viendra attaquer Brunier, Saugé s'appliquera à placer "dans son vent " Brunier, qui proteste en levant les bras au ciel. Mais le public prend fait et cause pour Maronnier, alors que le record local des 50 kilomètres est battu en  39'17"1/5.

Au soixantième kilomètre, Brunier repasse Maronnier, cette fois sous les applaudissements du public !

A ce moment de la course, le leader promène son maillot grenat avec deux tours  et demi d'avance sur son suivant Parisot, alors que Miquel sera victime un peu plus loin d'une troisième crevaison. Bientôt l'équipage Brunier/Didier sécurisera sa course en doublant pour la trisième fois son suivant immédiat, Parisot.

A l'heure de course, 75.146 kilomètres ont été parcourus, alors que Miquel, découragé a abandonné la course un peu auparavant, et que la trajectoire de Brunier devient déclinante.

Derrière lui, les incidents se multiplient, Catudal devant changer de moto, et Maronnier devant pour la même raison courir derrière son entraîneur de réserve. Les 80 kms en 1h 4' 2" 1/5.

Lorsque Maronnier quitte la course, le sort de celle-ci est scellé, et Brunier termine son cavalier seul sur une note plus dynamique, alors que les records ne sont plus battus depuis le soixantième kilomètre.

 

A l'issue de la course, une minute de silence, d'une densité impressionnante, sera observée en la mémoire de Gustave Ganay. Brunier aura des mots magnifiques lorsque les journalistes l'interrogeront : "Je songe que c'est à Ganay qye serait encore revenue cette victoire.  Ma première pensée est pour lui. Et ces fleurs que l'on m'a remises j'airauis aimé les porter sur sa tombe. Hélas les fleurs se fanent vite, et sa tombe est trop éloignée. Le souvenir lui, vit toujours."

 

Un tour d'honneur sera réclamé à l'entraîneur de Brunier, Léon Didier, qui justifie là une fois de plus - s'il en était besoin - son titre de "Roi des entraîneurs".

 

Pour Jean Brunier,, il s'agit du troisième maillot de champion de France dont se revêt le Parisien après ses titres sur route chez les amateurs et les professionnels. Sur la foi de sa prestation du jour, et de ses récentes performances derrière Léon Didier (une seconde place derrière Victor Linart lors du Prix Louis Darragon au vélodrome Buffalo) il se pose comme un candidat sérieux à la conquête du titre mondial. La France, après le déclin de Georges Sérès et le décès de Gustave Ganay, tient  désormais son nouveau "crack" de la spécialité.  

 

Source : L'Auto; Le Journal; Paris-Soir; Excelsior; L'Intransigeant

 

 

.

 

Travail réalisé par François Bonnin

Contribution à la marge de Patrick Police

Toute reproduction – partielle ou non – de ce travail devra faire l’objet d’une demande spécifique auprès de STAYER FR

 



18/11/2019
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 4 autres membres