STAYER-FR PALMARES

STAYER-FR PALMARES

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1942

Travail réalisé par François Bonnin

Toute reproduction – partielle ou non – de ce travail devra faire l’objet d’une demande spécifique auprès de STAYER FR

 

    

 

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND 1942

 

Dix-neuf coureurs engagés : Ernest Terreau, Louis Minardi, Georges  Paillard, Paul Chocque, Henri Lemoine, Raoul Lesueur, Marcel Guimbretière, Robert  Oubron, Louis Chaillot, Léon Level, Georges Speicher, Pierre Jaminet, Jean Maréchal, Arthur Sérès, Georges Sérès, Paul Le Drogo, Jean Monin, Charles Lange, Gabriel Claverie.

Dans sa réunion du 28 Avril, la commission sportive de la F.F.C. a fixé comme suit le déroulement de la compétition :

Douze concurrents sont sélectionnés directement pour les épreuves qualificatives comportant six séries réparties en trois tours   successifs qualifiant à chaque stade les vainqueurs des deux séries pour la finale.

La commission a procédé à la composition des deux premières séries et de l'éliminatoire regroupant les sept autres concurrents non-qualifiés en vue de désigner deux autres sélectionnés.

1ère série : Terreau, Lesueur, Guimbretière, Maréchal, Chaillot, Oubron , X … (Qualifié par l'Eliminatoire)                              

2ème série : Lemoine, Minardi, Paillard, P. Chocque, Speicher, G. Sérès ,   X…  (Qualifié par l'Eliminatoire)                                        

Série préparatoire (Jeudi 7 Mai au vélodrome du Parc des Princes) : Level, A. Sérès, Claverie, P. Le Drogo, Monin, Lange, Jaminet.

Communiqué du Vendredi 8 Mai : à la suite de l'annulation de l'épreuve préparatoire, les quatre coureurs présents; Level, Claverie,   Monin et Jaminet sont directement qualifiés, portant de quatorze à seize le nombre des concurrents admis à disputer les qualifications.

Nouvelle composition des séries pour le premier tour :                                                                                                          

1ère série (Paris Parc des Princes Dimanche 24 Mai) :

Terreau, Lesueur, Chaillot, Guimbretière, Maréchal, Oubron, Level, Monin                    

2ème série (Paris Parc des Princes Dimanche 7 Juin) :

Lemoine, Minardi, Paillard, P. Chocque, Speicher, G.Sérès, Jaminet, Claverie.

 

QUALIFICATIONS 1er tour – Première série - Paris – vélodrome du Parc des Princes – Dimanche 24 Mai

 

1- Raoul Lesueur

entr. Maurice Guérin

les 100 km en 1h 23'10"4/5

 

2- Ernest Terreau

entr. Victor Philippe

à   30 m                   

 

3- Robert Oubron

entr. Alexis Blanc-Garin

à   4 tours               

 

4- Jean Monin

entr. Raymond Massal

à 10 tours            

 

5- Jean Maréchal

entr. Léon Vanderstuyft (BEL)

à 10 tours                    

 

6- Louis Chaillot

entr. Ernest Pasquier

à 11 tours                                

 

7- Léon Level

entr. René Maronnier

à 14 tours                                

 

8- Marcel Guimbretière

entr. Henri  Lallier

à 21 tours                  

 

La course : Terreau, parti en tête, mena toute la course jusqu'à quinze tours de la fin.

Chaillot résista jusqu'au soixantième km avant d'être doublé pour la première fois; par la suite, il perdit beaucoup de tours sur changements de machine.

Maréchal, Monin et Guimbretière, victimes de crevaisons et d'incidents mécaniques ne purent se  défendre normalement.

Monin se ressent toujours de sa récente chute. Oubron opposa une bonne défense.

Lesueur livra une vaine poursuite à Terreau jusqu’au quatre-vingtième km où, se ressentant d’un claquage, il fut doublé deux fois coup sur coup.

Au quatre-vingt-treizième km, Terreau est victime d'un cafouillage de sa moto et Lesueur se   dédouble par deux fois, comblant tout son retard.

Terreau repart avec trois cents mètres de retard. Il se relance en poursuite mais échoue de trente mètres.                    

 

 

 

 

 

QUALIFICATIONS 1er tour – Deuxième série - Paris – vélodrome du Parc des Princes – Dimanche 7 Juin

1- Henri Lemoine

entr. Maurice Jubi

les 100 km en 1h 18'13"4/5

2- Gabriel Claverie

entr.Félix Raynal

à   4 tours 100 m             

3- Pierre Jaminet

entr.Adolphe Laval

à   4 tours 150 m

4- Georges Sérès

entr. Henri Lallier

à   5 tours   80 m 

5- Louis Minardi

entr. Daniel Lavalade

à   5 tours 200 m

6- Georges Speicher

entr. Pierre Deliège

à 14 tours                                

7- Paul Chocque

entr. Marcel Rollion

à 17 tours                              

N.C. Georges Paillard

entr. Maurice Guérin

Abandon                      

La course : Domination absolue de Lemoine, du début à la fin.                                  

QUALIFICATIONS 2ème tour – Troisième série - Antony (Parc de la Croix de Berny)- Dimanche 21 Juin

1- Louis Chaillot

entr. Ernest Pasquier

les 100 km en 1h 29'16"2/5

2- Marcel Guimbretière

entr. Arthur Pasquier

à   30 m                    

3- Pierre Jaminet

entr.Adolphe Laval

à   2 tours 200 m

4- Léon Level

entr.Félicien Van Ingelghem (BEL)

à   3 tours 200 m

5- Louis Minardi

entr.Daniel Lavalade

à   7 tours 300 m

6- Robert Oubron

entr.Alexis Blanc-Garin

à 15 tours                                      

N.C. Paul Chocque

entr. Marcel Rollion

Abandon                      

La course : Minardi, toujours handicapé depuis le début de saison, suite à une  blessure prit la  tête au départ, mais fut aussitôt débordé.

Chocque prit le commandement pendant une quarantaine de tours.

Derrière, course régulière de Chaillo,t qui passe en première position au vingtième  km.

Jaminet fait alors le forcing et réussit à passer Chaillot, mais ce dernier réplique peu après et reprend rapidement la première place qu'il  défendra avec succès jusqu'à la fin, esquivant les attaques de Jaminet, Level,et,sur la fin ,de Guimbretière, son dernier adversaire placé dans le même tour.

         

 

 

 

QUALIFICATIONS – 2ème tour – Quatrième série - Bordeaux (Parc Lescure)- Dimanche  21 Juin

 

1- Jean Maréchal

entr.Léon Vanderstuyft (BEL)

les 100 km en 1h 23'34"2/5

2- Gabriel Claverie

entr. Félix Raynal

à   1 tour   400 m

3- Georges Sérès

entr. Henri Lallier

à   3 tours 200 m

4- Georges Paillard

entr. Maurice Guérin

à   3 tours 400 m

5- Jean Monin

entr. Raymond Massal

à   6 tours                        

6- Ernest Terreau

entr. Victor Philippe

à   9 tours                                 

7- Georges Speicher

entr. Pierre Deliège

à   9 tours 300 m

 

La course : La bagarre fit rage de bout en bout entre Maréchal, Claverie, Paillard,  alternant au commandement pendant les dix kilomètres, au terme desquels Maréchal s'imposa au premier rang.

Par la suite, il réussit à doubler à plusieurs fois tous ses rivaux sauf Claverie qui à deux reprises parvint à l'attaquer avec succès et parut alors  devoir  fournir  le vainqueur  de la série.

Mais Maréchal, dirigé avec doigté par Vanderstuyft , reprit la tête et réussissait à doubler son rival direct sur la fin.

Paillard opposa une bonne résistance mais dans le dernier tour, G. Sérès lui ravit la troisième place.                             

 

QUALIFICATIONS – 3ème tour – 5ème série - Bordeaux (Parc Lescure) – Lundi 13 Juillet

 

Réunion programmée le dimanche 12 Juillet, remise au lendemain (pluie).

 

1- Marcel Guimbretière

entr. … Lallier

les 100 km en 1h 20'47"2/5

 

2- Gabriel Claverie

entr. Félix Raynal

à   350 m                 

 

3- Robert Oubron

entr. Alexis Blanc-Garin

à   400 m                   

 

4- Léon Level

entr. Félicien Van Ingelghem (BEL)

à   2 tours                     

 

N.C. Louis Minardi

entr. Daniel Lavalade

Abandon                      

 

N.C. Georges Paillard

entr. Maurice Guérin

Abandon                      

 

La course : Guimbretière , dès le départ, surprend Oubron qui avait tiré le numéro1, puis une lutte indécise s'engage qui voit Claverie, Guimbretière, Claverie (à nouveau), Oubron et Claverie (encore , venir au commandement.

Guérin, entraîneur de Paillard ayant cassé la burette d'huile de sa moto, l'entraîneur de réserve le remplace. Puis, c'est Lavalade, le pace-maker de Minardi qui tombe en panne,et Minardi, privé de moto, perd toutes ses  chances.

Guérin réussit à repartir et Paillard reprend son sillage avec cinq tours de retard.

Puis, Raynal, à son tour "casse" et Paillard envoie Guérin entraîner Claverie avant que l'entraîneur de réserve ne se mette en piste.

Raynal repart, mais laisse travailler Guérin et se met à la disposition de Paillard.

Les commissaires donnent l'ordre aux entraineurs de reprendre leur coureur respectif.

Minardi était reparti mais sa mécanique étant toujours défaillante, il est cette fois contraint à l'abandon. Raynal tombe à nouveau en panne et après cette série d'incidents Claverie a perdu sa position aux deux-tiers de la course.  Oubron occupe alors la première place (70 km), mais après quelques escarmouches avec  Guimbretière, ce dernier prend la tête au soixante-quinzième km, et la conserve jusqu'au bout.

Après son dernier changement d'entraîneur, Claverie comble son retard et revenu en troisième position dans le dernier tour, il sprinte et souffle la seconde place à Oubron qui s'est relevé trop tôt.                                                                                                                      

 

 

QUALIFICATIONS – 3ème tour – Sixième série - Besançon – Dimanche 26 Juillet                                            

 

 

Réunion programmée le dimanche 19 juillet, remise au lendemain (pluie), puis

reportée (à nouveau la pluie) au dimanche 26 Juillet. 

 

 

1- Paul Chocque

entr. Marcel Rollion

les 100 km en 1h 27'30"

 

 

2- Ernest Terreau

entr.Victor Philippe

à   250 m                 

 

 

3- Pierre Jaminet

entr. Adolphe Laval

à   2 tours                     

 

 

4- Georges Speicher

entr. Pierre Deliège

à   3 tours                     

 

 

5- Jean Monin

entr. Raymond Massal

à   7 tours                     

 

 

N.C. Georges Sérès

entr. …   Lallier

Abandon                      

 

 

La course : Ordre de départ : G.Sérès, Terreau, Chocque, Monin, Jaminet, Speicher.

Terreau lance une puissante attaque au trente-sixième tour, passe Sérès et devient leader.

Dix tours plus tard, Chocque dépasse également Sérès et occupe la seconde place.

Terreau double Monin au cinquantième tour, puis Speicher et Sérès, tandis que Jaminet se maintient à un demi-tour.

Au quatre-vingtième tour, Jaminet revient talonner Terreau qui hésite à doubler Chocque.

A la mi-course, Jaminet lance l'assaut sur Terreau mais celui-ci repousse son attaque et son adversaire décolle.

 Sérès abandonne à cinquante tours de la fin après un long coude-à-coude avec Speicher.

Chocque échappe à Terreau, passe Jaminet sans opposition et redevenu second, se place derrière Terreau qui accélère l'allure.

Le match poursuite s'engage entre Terreau et Chocque séparés d'un demi-tour à 20 km de la fin. Terreau arrive à hauteur de Jaminet qui lui oppose une vive résistance, provoquant l'intervention du commissaire de course, Edmond Lauthier.

Terreau passe, mais Chocque s'est rapproché. Au bout de dix kilomètres Jaminet, à 1 tour, est à nouveau devant Terreau et renouvelle sa tactique de barrage. Nouvelle intervention d'Edmond Lauthier et cette fois, le tandem Laval-Jaminet doit laisser le champ libre aux deux hommes de tête. Mais Chocque s'est encore rapproché et à vingt-six tours de la fin, il attaque Terreau qui décolle, ayant insuffisamment récupéré de ses efforts contre Jaminet.

A vingt-cinq tours de la fin,, Chocque est au commandement.

Après dix tours de récupération, Terreau, relégué à 3/4 de tour, se remet en action; il passe   Jaminet et à six tours de la fin (quatre-vingt-seizième km), revient dans la ligne de Chocque avec Jaminet,

toujours intercalé.

Terreau porte une attaque désespérée à cinq tours du but; deux tours pour passer à l'extérieur, mais l'accélération est trop brutale et Terreau, au bout de son effort quitte le rouleau et décolle.

C'en est  fini, Chocque est le sixième qualifié et le tenant du titre est  éliminé de la finale.            

 

 

 

 

 

FINALE - Paris – vélodrome du Parc des Princes - Dimanche 2 Août 1942

1- Henri Lemoine

entr. Maurice Jubi

les 100 km en 1h 24'23"3/5

2- Raoul Lesueur

entr. Pierre Deliège

à   10 m                    

3- Louis Chaillot

entr. Ernest Pasquier

à   60 m                    

4- Paul Chocque

entr. Marcel Rollion

à 200 m

5- Marcel Guimbretière

 entr. Henri  Lallier

à 400 m

6- Jean Maréchal

entr. Léon Vanderstuyft (BEL)

à   7 tours                     

La course : Ordre de départ : Maréchal, Lesueur, Chocque, Guimbretière, Lemoine et Chaillot.  

Au seizième km, Lesueur passe Maréchal et prend la tête de la course.

Au vingt-deuxième km, Chocque, suivi de Lemoine, attaque et passe Maréchal et tous deux reviennent sur Lesueur.

Lemoine accélère, dépasse Chocque et Lesueur, et s'installe au commandement.

Cinq kilomètres plus loin, Guimbretière remonte à la deuxième place.

 Jusqu'au soixantième km, Lesueur, Chocque et Guimbretière  sont à la lutte  derrière Lemoine avant d'attaquer le leader à tour de rôle, imités par Chaillot, à deux reprises, sans succès.

Au soixante-quinzième km, Lesueur échoue une nouvelle fois sur Lemoine.

Au quatre-vingt-dixième km, Lesueur distance ses rivaux et s'accroche à la seconde place.

A dix tours de la fin Lemoine se heurte à la résistance de Guimbretière.

Lesueur revient alors à fond et tente de passer mais Lemoine, à nouveau, repousse cet assaut et Lesueur décolle.

Chaillot déborde alors Lesueur et revient à la hauteur de Lemoine avec lequel il lutte au coude-à-coude pendant trois tours avant de céder et de décoller.

Lesueur repasse second et tente un ultime retour à trois tours de la fin, mais échoue à dix mètres de Lemoine.

 

 

 

 

 

 



09/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres