STAYER FR PALMARES

STAYER FR PALMARES

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND PROFESSIONNELS 1906

Travail réalisé par Patrick Police site STAYER FR

Toute reproduction – partielle ou non – de ce travail

devra faire l’objet d’une demande spécifique auprès de STAYER FR

 

Nota : vous pouvez retrouver les palmarès du demi-fond dans le livre "Le demi-fond, Histoire d'une spécialité du cyclisme " ... à part"" 

disponible aux Editions de Phénicie  http://www.leseditionsdephenicie.fr

ou directement via le site !

 

 

Championnat de France de demi-fond professionnels

100 km derrière grosses motocyclettes

Paris - vélodrome du Parc des Princes - Dimanche 1 Juillet 1906 (22ème édition)

 

1. Louis Darragon - entr. Franz Hoffmann (ALL) - les 100 km en ? (meilleur temps absolu depuis la création du championnat en 1892)

2. Antoine Dussot - entr. ..? ..? - à 5 t

3. Emile Bouhours - entr. ..? ..? - à 17 t

4. Georges Parent - entr. ..? ..? - à 20 t

5. ..? Rugère - entr. ..? ..? - à 25 t

Ab. ..? Lautier - entr. ..? Naso

N.C. : Paul Gombault - entr. ..? ..?

La course : Le départ est donné en ligne, et les coureurs attendent leurs engins d'entraînement en bas du virage. Faux départ de l'entraîneur Naso. Un nouveau départ est donné.

Darragon part alors en tête mais Naso n'est pas parti, au grand dam de son coureur Lautier, qui roule seul sur la piste.

Au quatrième tour, Darragon double Rugère, puis Gombauult, Parent, qui lui est privé d'entraîneur suite à la défaillance de la moto (neuve) de son entraîneur.

Au dixième kilomètre, seul Dussot est dans le tour de Darragon, à trois-quart de tour, jusqu'au moment où il est doublé, au vingt-deuxième kilomètres (les 20 km en 15'10")

On observe que Parent, lorsqu'il a récupéré son entraîneur, est désormais le seul à évoluer au régime de Darragon.

Dussot perd un second tour au 35ème km. Au quarantième, bouclé en 29'55", Bouhours est déjà à huit tours, Rugère à onze, alors que Lautier a abandonné.

Au soixante-dixième kilomètre, (51'51"1/5) alors que Darragon compte cinq tours d'avance sur son plus proche suivant, il est victime d'une crevaison et doit descendre de machine.

Il perd un tour sur ces entrefaîtes, alors que 79.620 kilomètres ont été accomplis dans l'heure. Au quatre-vingtième kilomète, Parent est passé en quatrième position, mais il compte 20 tours de retard !  Darragon accélère sur la fin, parachevant sa démonstration en bouclant les cent bornes en 1h14'57".

Le poteau à peine franchi, il enfile le maillot tricolore, aidé par un délégué de l'U.V.F. Cette course a consacré celui qui deviendra une des légendes du demi-fond.

 

 



23/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres