STAYER FR PALMARES

STAYER FR PALMARES

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND PROFESSIONNELS 1907

Travail réalisé par Patrick Police site STAYER FR

Toute reproduction – partielle ou non – de ce travail

devra faire l’objet d’une demande spécifique auprès de STAYER FR

 

Nota : vous pouvez retrouver les palmarès du demi-fond dans le livre "Le demi-fond, Histoire d'une spécialité du cyclisme " ... à part"" 

disponible aux Editions de Phénicie  http://www.leseditionsdephenicie.fr/fr  ou directement via le site !

 

 

Championnat de France de demi-fond professionnels 1907

Paris – Vélodrome du Parc des Princes – Dimanche 12 Mai

100 km derrière grosses motocyclettes rouleau à 20 cm du plan tangent de la roue arrière

 

Pour la première fois, les championnats de France de vitesse et de demi-fond sont organisés au sein d’une même réunion. 

  1. Louis Darragon – entr. C. André – les 100 km en 1h 21’ 23’
  2. Antoine Dussot – entr. .. ? Gaudrier – à 7t
  3. Maurice Bardonneau – entr. Honoré Fossier – à 9t
  4. Georges Parent – entr. ..? Naso – à 17 t
  5. Georges Lorgeou - entr. .. ? .. ? – à ? t

La course : Darragon s’empare immédiatement du commandement, avec fougue, suivi comme son ombre par Parent. Las, ce dernier,

peu après, se fait dépasser par Dussot et Bardonneau. Les 10 km en 8’5 ».

Avant le vingtième kilomètre, Darragon a doublé tous ses conccurents. Les 30km en 23’32’’2/5.

A la demi-heure, 38km 300 ont été accomplis.

Bardonneau, qui, aux alentours du vingtième kilomètre avait tenté de dépasser Dussot, récidive, mais sans succès. Les 40 km en 31’21’’.

A mi-course, Darragon compte cinq tours d’avance. Alors que les cinquante kilomètres sont atteints, (39’12’’2/5),

un vieux journal vient s’enrouler autour du hauban du vélo de Darragon, et heureusement, s’émiette sans plus d’alarmes.

Bardonneau, passé les soixante kilomètres, tente à nouveau de passer Dussot, et échoue.

Au 80ème kilomètre, passés en 1h4’18’’, les places sont faites.

Darragon est impérial et triomphe sans plus de problèmes, pendant que Dussot réussit à prendre un tour supplémentaireà Bardonneau.

A noter que tous les conccurents étaient entraînés par des motos disposant d’un moteur Anzani, et que toutes ont tourné une heure durant sans le moindre incident

Source : L’Auto

 



27/03/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres