STAYER-FR PALMARES

STAYER-FR PALMARES

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND PROFESSIONNELS 1919

 

Travail réalisé par François Bonnin

Toute reproduction – partielle ou non – de ce travail devra faire l’objet d’une demande spécifique auprès de STAYER FR

 

 

 CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND PROFESSIONNELS 1919

Paris - vélodrome du Parc des Princes

Dimanche 21 Septembre 1919

 

 

FINALE DIRECTE - 100 km derrière motocyclette

 

1- Georges Sérès

entr. Léon Lauthier

 Les 100 km en 1h  30'48"

2- Jules Miquel

 entr. C.  André

 à 4 tours 

3- Fernand Larrue

entr. Ernest Pasquier

 à 4 tours 300 m 

4- Maurice Brocco

entr. Henri Saugé

 à 8 tours

N.C. Léon Didier

 entr. …  Colonna

Abandon   81 tours

N.C. Henry Fossier

entr. Auguste Fossier

Abandon   35 tours

La course : Six concurrents engagés . Après tirage au sort, Brocco bénéficie de la corde, mais rapidement Sérès prend le commandement, suivi de Didier, Larrue, Brocco, Miquel, et Fossier .

Sérès et Didier prennent très vite une nette avance sur les autres concurrents et Miquel, le premier, est doublé au douzième tour.

Aux dix kilomètres, Sérès précède Didier de cinquante mètres et Larrue de quatre cents, Brocco de six cents.

Un peu plus loin, Brocco et Fossier sont doublés à leur tour, mais Fossier, en résistant, devient quatrième.

Au quarantième tour, Sérès accélère, double Larrue et porte son avance à cent mètres sur Didier.

Aux 40 km, Didier se rapproche tandis que Larrue Fossier et Miquel roulent de front dans le grand virage, et Fossier s’empare de la troisième place devant ses deux adversaires, tous à quatre tours.

Au soixante-dixième kilomètre, Sérès, menacé à moins de vingt mètres par Didier, accélère. Didier est distancé, décolle  et abandonne peu après.

Sérès reste seul en tête, hors d’atteinte, devant Larrue à 4 tours ½ , Miquel à 8 tours, Fossier à 9 tours, Brocco à 9 tours ½ .

Fossier décolle à son tour et abandonne à vingt tours de la fin. Miquel et Larrue attaquent Sérés avec succès et réduisent leur retard,  de moitié environ, et Brocco lui aussi, se dédouble sur Sérès.

Ainsi, Miquel, parti sagement au début, et victime d’une crevaison, finit à toute allure prenant un tour sur trois à Sérès dans les dix derniers kilomètres. 

La fin de course fut donc difficile pour Sérès et empreinte de la plus grande confusion pour les positions concernant la seconde place entre Miquel et Larrue, car il n’y eût aucun pointage et les trois ou quatre gamins chargés du tableau d’affichage changèrent les chiffres des tours « au petit bonheur » … !!!

 

 

 



14/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres