STAYER-FR PALMARES

STAYER-FR PALMARES

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND PROFESSIONNELS 1960

Travail réalisé par François Bonnin

Toute personne utilisant les informations de cette rubrique (reproduction – partielle ou non) pour alimenter un article ou un média quel qu’il soit devra mentionner la source (Site STAYER FR) et mentionner le nom de l’auteur

 

 

 

 

 

Jeudi 19 Mai 1960 

Paris -vélodrome du Parc des Princes 

FINALE DIRECTE (nocturne) 1 Heure  - ( Journée tricolore )

 

1- Roger GODEAU -  g.s. cycles C.N.C  - entr. Alexis BLANC-GARIN - les 79,268 kms dans l'heure

2 - Jean RAYNAL - g.s. Old Rivoli Bendor - - entr. Hugo LORENZETTI  - à   150 m

3 - André RETRAIN - g.s. Peugeot Bp Dunlop - entr. Arthur Pasquier - à  155 m

4 - Robert Varnajo  - g.s. Rapha Gitane Dunlop  -  entr. Auguste Meuleman - à   425 m

5 - Bernard Bouvard ( Individuel) -  entr. Auguste Wambst  - à   1 tour

6- Georges Lavalade ( Individuel  - entr. Daniel Lavalade) - à 2 tour

7- Henri Sitek ( g.s : ... ...) -  entr. ...  ... - à 3 tours

N.C :  Emile Carrara(g.s. Saint-Raphael Geminiani ) - entr. ... ... Abandon /  Ange Le Strat ( g.s. : ... ... -  entr. ... ... )  Abandon  sur panne de moto à mi-course.

La course : neuf  concurrents engagés. Raynal, parti en tête etau commandement pendant quarante minutes, et Bouvard s'épuisent en un duel spectaculaire. Raynal bute sur un Varnajo faisant visiblement "le mur" . Après l'avoir finalement dépassé, c'est Bouvard, attaquant à fond, qui le déborde. Décollant sous l'assaut, il se reprend pour à son tour passer Bouvard. Il reste vingt-neuf minutes de course quand Godeau surgit de la troisième position dans une accélération imparable et s'empare de la première place, repoussant ensuite jusqu'au bout les assauts de Raynal et de Varnajo, qui  décolle sur sa  dernière attaque, et rétrograde à la quatrième place. Course étonnante de Retrain qui ravit la troisième place à Varnajo et vient talonner Raynal.  Ce dernier est très déçu et déclare "J'avoue y avoir cru, aussi bien avant que pendant la course. Voilà deux mois que je préparais ce championnat. Quelle déception !" . Retrain quant à lui regrette de n'être pas parti plus tôt, car il affirme qu'il disposait encore de réserves. "C'était mon premier championnat, et cette heure m'a paru très courte !"

Sources : L'Equipe, documentation personelle Jean Raynal

 



17/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres