STAYER FR PALMARES

STAYER FR PALMARES

CHAMPIONNAT DE FRANCE PROFESSIONNELS 1913

 

Dimanche 15 Juin 1913 - Vélodrome du Parc des Princes

100 km derrière motocyclettes

 

Les coupe/vent sont supprimés depuis 1904

Il s'agit du vingt-huitième championnat de France des 100 km sur piste

Prix attribués  : 1000, 600, 400 et 300 francs - médaille d'or offerte par l'U.V.F. et port du maillot tricolore jusqu'à la prochaine édition

 

La direction du Parc des Princes a l'intention de demander aux commissaires de course qu'ils exigent des premiers qu'ils laissent leurs motos sur la pelouse jusqu'à ce qu'il leur soit donné l'autorisation de les rentrer au quartier des coureurs après la course.

 

A noter que Daniel Lavalade participe à ce championnat alors qu'il est en période militaire

 

 

  1. Paul Guignard  - entr. Gussie Lawson (EUA) - les 100 km en 1h 20'46"2/5
  2. Daniel Lavalade - entr. ..? Barrau - à 5 t
  3. Georges Parent - entr. C. André (BEL) - à 6 t
  4. Achille Germain - entr. ..? Caudrillier - à 14 t
  5. Louis Darragon - entr. ..? Collin - à 20 t

Ab. Léon Didier - entr. ..? Pasquier; Georges Sérès - entr. Edmond Lauthier

 

La course : Affluence record. Sérès, Darragon, Guignard (36 ans) et Léon Didier ont la faveur des pronostics. Sérès a muni son guidon d'un biberon. Les coureurs sont placés sur deux rangs au départ.

L'ordre de passage au premier tour est le suivant : Sérès, Guignard, Lavalade, Darragon, Germain, Didier, Parent.

Léon Didier crève alors que Germain est le premier doublé, puis Parent le second. Les 10 km en 7'51"4/5.

Guignard campe à 100 m de Sérès, Darragon à 350 alors que Didier est désormais à trois tours.

Sérès augmente son avance alors que Darragon s'épuise dans un duel - qu'il perd - avec Didier. Les 20 km en 15'21".

Sérès se rapproche de Guignard à 150 mètres et a Darragon en ligne de mire. Mais Guignard amorce un retour et Sérès doit accélérer pour reprendre ses distance.

 

Pendant ce temps, Darragon a crevé et perdu trois tours sur l'incident. Les 30 km en 23'15"3/5.

Léon Didier marche à merveille et relègue Darragon sur ces entrefaites au dernier rang.

A la demi-heure Paul Guignard force l'allure et sprinte sur Sérès qui résiste. Les 40 km en 31'12"1/5.

Guignard reste à vingt-cinq mètres de Sérès alors que Parent croise à 1t 3/4 de retard.

Au bout d'un quatrième assaut, Guignard passe, porté par une ovation formidable.. Les 50 km en 39'18"4/5.

Sérès est désormais en proie à la défaillance, pendant que Parent et Didier foncent comme des démons.

Darragon, à douze tours, est désormais hors-jeu, alors que Sérès change de machine et semble tout à fait dépité.

Parent quant à lui est revenu dans le jeu. Les 60 km en 47'21"1/5. Darragon est aux portes de l'abandon alors que Sérès lui, quitte la course.

Avant les soixante-dix kilomètres, Parent, qui paraissait le seul capable de résister à Guignard, est doublé, et se retrouve désormais à deux tours.

Les 70km en 55'27"3/5. 75.380 kilomètres dans l'heure. Les 80 km en 1h 3' 3/5. Didier a quitté à son tour la course, et celle-ci tombe dans la monotonie.

Le réveil en fin de course du Tourangeau Lavalade emballera  la foule qui célèbrera son effort dans une formidable clameur lorsqu'il s'emparera de la seconde place. Les 90 km en 1 h 22'1/5. Lavalade à 3 tours trois-quart, Parent désormais à six tours, la messe est dite.

Paul  Guignard effectue pour la galerie un dernier tour à plein régime. Il a conservé son maillot tricolore.

Sérès a adopté une multiplication trop grande, qu'il n'a pas éprouvée à l'entraînement. Quant à Darragon, souffrant, on ne peut le juger suur sa performance du jour.

 

Etude réalisée par  Patrick Police pour le site STAYER FR

 

Toute reproduction – partielle ou non – de ce travail

devra faire l’objet d’une demande spécifique auprès de STAYER FR

 

Nota : vous pouvez retrouver les palmarès du demi-fond

dans le livre "Le demi-fond, Histoire d'une spécialité du cyclisme " ... à part"" 

disponible aux Editions de Phénicie  http://www.leseditionsdephenicie.fr/fr  ou directement via le site !

 



29/11/2018
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres