STAYER-FR PALMARES

STAYER-FR PALMARES

CHAMPIONNAT DU MONDE DE DEMI-FOND AMATEURS 1987

 

Travail réalisé par Patrick Police site STAYER FR

Toute reproduction – partielle ou non – de ce travail

devra faire l’objet d’une demande spécifique auprès de STAYER FR

 

 

 

Vienne (AUT) - vélodrome "Ferry-Dusika"

Mercredi 26 Août -

 

Première et troisième séries remportées par Mario Gentili et Roland Konigshofer

 

2ème série - Mercredi 26 Août - 21 h 40

  1. Roland Renn - entr. ... ... ? (RFA) - les 40 km en 34'18" -moy. 69.951 km/h
  2. Luigi Bielli - entr. ... ... ?  (ITA) - à 1 t
  3. Jan De Nijs - entr. ... ... ? (P-B) - à 2 t
  4. Alfred Lechnitz - entr. ... ... ? (AUT) - à 4 tN.C. : Patrick Gouin - entr. ... ... ? FRA); Arpad Filutas - entr. ... ... ? (HON) : hors course car + de 10 t de retard

 

FINALE

Vendredi 28 Août à 20 h 30

 

  1. Mario Gentili - entr. ... ? Corradin (ITA) - les 50 km en 42'29" - moy. 70.593 km/h
  2. Vincenzo Colamartino - entr. ... ? Fratarcangelli (ITA) - à 1"
  3. Roland Konigshofer - entr. Karl Igl (AUT) - à 2 "
  4. Andrea Bellati - entr. Uli Lüginbuehl (CH) - à 1t + 1"
  5. Roland Renn - entr. Christian Dippel (RFA) - à 2t + 12"
  6. Alexandre Romanov - entr. ... Chopine (URS) - à 4 t + 8"

La course : elle est hallucinatoire, car dès le départ, les coureurs italiens font bloc pour entraver l'action du stayer autrichien Roland Konigshofer, qui "joue à domicile" et poussera jusqu'au bout ses adversaires, exposant de magnifiques séquences d'accélération, qui mettent Gentili et Colamartino constamment sous pression.

La palme des manoeuvres dilatoires alition revient à Griffoni, objet de cinq avertissements durant la course  [ non-respect de la corde des stayers (trois fois) - arrête un coureur alors que doublé - non défense de sa chance]. Les entraîneurs Corradin et Fratarcangeli recoivent quant à eux un avertissment pour non-respect de la corde des stayers.

L'exploit du stayer autrichien résidera d'être resté malgré ce contexte dans le tour de ses deux adersaires qui manifestement étaient en collusion, et de faire sortir de la course le troisième coureur italien.

Le public viennois réserve une longue standing-ovation à Konigshofer, les coureurs italiens étant longuement conspués, l'un deux excédé tentant de faire le coup de poing avec le public.

Le calme ne reviendra dans le vélodrome que grâce à l'intervntion du coureur autrichien qui appelle au calme le public pour que la cérémonie protocolaire se déroule dans un contexte plus apaisé.

 

 

 



28/11/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 2 autres membres