STAYER FR PALMARES

STAYER FR PALMARES

CHAMPIONNATS DE FRANCE DE DEMI-FOND PROFESSIONNELS 1937

 Travail réalisé par François Bonnin avec l'apport ponctuel de Patrick Police

 

J'attends des visiteurs qu'ils ne se contentent pas de "picorer" les informations au passage,

mais qu'ils les recoupent, les complètent (si de besoin), et les commentent.

Faites-nous donc savoir si ce travail vous intéresse : 

la rubrique "commentaires" du site est faite pour ça !  

 

Nota : toute reproduction de ce travail (complète ou partielle) devra l’objet d’une demande préalable auprès de STAYER FR (adresse e mail du site)   

  


 

 

 CHAMPIONNAT   DE FRANCE DE DEMI-FOND 1937

 Paris   (Vélodrome du Parc des Princes)

 

FINALE  (recourue) - Mardi 22 Juin  

 

  1. Ernest Terreau -  entr. A. Groslimond (CH)  -  les 100 kms en 1 h 19'29" 2/5 (1 h 20'30" selon autres sources)
  2. Georges Wambst  - entr. ... Lallier  - à 20 m
  3. Charles Lacquehay - entr. Marcel Besson  - à 220 m
  4. Auguste Wambst - entr Georges Groslimond (CH)  - à 2 t et 50 m
  5. François Vallée - entr. ... Van Ingelghem (BEL). - à 2 t et 250 m
  6. Georges Paillard - entr. Maurice Guérin - à 4 t

La course :  la finale, initialement courue le Dimanche 20 Juin, a été interrompue à cause de la pluie huit kilomètres avant la fin de l'épreuve.

Auguste Wambst, en tête a été victime d'une panne de moto qui lui fit perdre deux tours, Georges Wambst chute au départ, François Vallée récupérant la première position sur ces entrefaites, suite à l'effondrement de Terreau, Paillard et Lacquehay .

Mardi : François Vallée part en tête. Il résistera à plusieurs attaques de Georges Wambst, puis décolle et perd un tour.

Lacquehay prend la tête, talonné par Georges Wambst. Puis Vallée refait progressivement son retard et attaque Georges Wambst et le passe.

Hélas, il vient trop vite attaquer Lacquehay et décolle définitivement.

Puis Lacquehay, talonné par Wambst, est victime du retour fulgurant d'Ernest Terreau, qui revient au sprint et les déborde. A huit tours de l'arrivée, Ernest Terreau est en tête de la course, et n'en bougera plus jusqu'à l'arrivée.

Vingt-cinq mille spectateurs ont observé une minute de silence à la mémoire d'André Raynaud.

 Source : Cyclosport 

 

 



06/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres