STAYER-FR PALMARES

STAYER-FR PALMARES

CHAMPIONNATS DE FRANCE DE DEMI-FOND PROFESSIONNELS 1965

 


 

 

Travaux effectués sur la base de ma documentation et grâce aux contributions des personnes suivantes : Jean Perrin (édition pro. 1969), François Bonnin (éditions 1960,1961,1963, 1967 et  1968), Jean-Marie Letailleur  (éditions amateurs 1960 et 1961), Alain Dupontreue édition amateur 1969), Jean-Jacques Maréchal & Claude Larcher (éditions 1966 et 1968), Henrik Elmgreen (éditions 1965), Jean Raynal  & André Retrain (éditions 1960 à 1965) et Alain Maréchal pour l'ensemble des éditions

Nota : toute reproduction de ce travail (complète ou partielle) devra l’objet d’une demande préalable auprès de STAYER FR (adresse e mail du site)

   

 


  Mardi 21 Juillet 1965

 Reims - Stade Auguste Delaune  

 

  1. Jean Raynal (club ou groupe sportif ? ) - entr. Alexis Blanc-Garin - 72.400 kilomètres dans l'heure
  2. Robert Varnajo (club ou groupe sportif ? ) - entr. Hugo Lorenzetti -  à 2  t 1/2 (2t selon autres sources)
  3. Michel Scob  (club ou groupe sportif ? ) - entr. ... ...  - à  6  t
  4. André Retrain  (club ou groupe sportif ? ) - entr... Van Den Bosch - à 6 t et 100 m
  5. ... Godelle (club ou groupe sportif ? ) - entr. ... ... - à 9 t

La course : L'ordre de départ est le suivant : Godelle, Raynal, Scob, Varnajo et Retrain. Raynal s'empare du commandement de la course, et dès le deuxième tour, a déjà doublé Retrain. Entre la quatrième et cinquième minute, c'est au tour de Varnajo et de Godelle d'être doublés.  Après quinze minutes de course, Raynal et Varnajo ont doublé tous leurs adversaire, Scob ne s'inclinant qu'au trente-deuxième tour. 35 km 200 sont accomplis dans la première demi-heure. A la 37ème, puis à la 39ème et enfin à la 42ème minute, Varnajo, en embuscade derrière Raynal qui mène la course, tente de se dédoubler.  Raynal repousse cette dernière violente attaque, Varnajo dès lors décollant du sillage de Lorenzetti.

Puis, après deux autres tentatives de Varnajo, Raynal à l'issue d'un sprint brillant, agrandit son avance au point de le doubler. 

A la quarante-neuvième minute, Varnajo est doublé à nouveau. Dès lors, le sort de la course est scellé.  

Le maillot tricolore est remis à Jean Raynal par le Président de la F.F.C. Louis Daugé.

Sources : L'Equipe, documentation Jean Raynal.

 

 



06/10/2017
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 3 autres membres